Copadichromis azureus Mbenji Island

KONINGS, 1990

Distribution : Mbenji Island, Nkhomo Reef, Chimwalani Reef, Cape Maclear,
Maleri Island, Chidunga Rock, Boadzulu Island.
Taille adulte : environ 15 cm
Regime alimentaire: Plancton
Type d'habitat: Zones sablonneuses de l'habitat intermédiaire

Un article trés interessant de quelqu'un que tout le monde connait: Cyril Franchi

S'il y a bien un Utaka que j'adore et que j'ai eu beaucoup de plaisir à maintenir , c'est le Copadichromis azureus qui ,en plus d'être une espèce tout bonnement splendide ,a le mérite d'avoir un comportement des plus intéressant à observer ,qu'il soit maintenu en bac d'ensemble ou en bac spécifique, en trio ou en groupe.

Cette espèce planctophage vit à une profondeur comprise entre 10 et 30 mètres. Les mâles dominants édifient des sortes de nids semi-circulaires sous les rochers ou ils éssaient d'attirer les femelles pretes à pondre pendant que les mâles non reproducteurs et les femelles passent leur temps à évoluer en pleine eau à la recherche de Plancton qu'ils capturent grâce à leurs mâchoires protractiles.

Le Copadichromis azureus se trouve à Mbenji Island où il est régulièrement capturé afin de répondre à la demande des Cichlidophiles désirant maintenir des spécimens sauvages,ainsi qu' à Nkhomo Reef , Chimwalani Reef, Eccles Reef, et dans le pourtour des Iles Maleri.

Ce sont les individus que l'on peut trouver à Mbenji Island et à Nkhomo Island qui sont les plus brillamment colorés, et c'est la variété péchée à Mbenji Island ,que j'ai maintenue à plusieurs reprises, qui devient la plus grande de toutes les variétés d'azureus avec une taille de 16 cm pour les mâles et une douzaine de cm pour les femelles..

Les individus sauvages de cette variété sont aussi ceux ayant la plus grande hauteur de corps, et j'aime tellement cette variété que lors de mon voyage au Malawi , je n'ai pu m'empêcher d'aller les observer dans leur milieu naturel et en ai ramené quelques uns dont je conserve encore un trio, en ayant perdu quelques uns durant le transport qui ne s'est pas passé au mieux.

L'ideal pour la maintenance de ce poisson, est de le faire cohabiter avec d'autres espèces relativement calmes comme des Aulonocara ,des Lethrinops, des Otopharynx, des Placidochromis phenochilus,etc..dans des bacs ayant une surface au sol d'au moins 0.75 m2 et une longueur d'au moins 120 cm.

Sa reproduction en captivité ne posera aucun problème et on peut même considérer cette espèce comme extrêmement prolifique ,pour peu qu'elle ne soit pas stressée par la présence d'individus trop remuants ,comme la plupart des Mbunas ou certains "Haplos" et Utakas plus territoriaux.
Un mâle devra avoir au moins deux femelles car une seule serait vite épuisée et fragilisée par des incubations successives. Des pontes de 30 à 40 alevins ne sont pas rares et ces derniers ont une croissance relativement rapide pourvu qu'ils soient nourris plusieurs fois par jour de cyclopes, de nauplies d'artémias et de nourriture sèche de qualité préalablement broyée.

Quand cette espèce a eté exportée du Malawi et a commencé à être diffusée sous le nom d'Haplochromis chrysonotus , les Cichlidophiles se sont rendus compte que sa maintenance était très facile ,ce qui a rendu cette espèce très populaire auprès des Cichlidophiles depuis de très nombreuses années .

Bref , je recommande vivement à quiconque de maintenir un jour chez lui ce poisson magnifique qui est ,de plus , doté d'un caractère paisible et sociable, mais de ne pas se procurer d' individus issus d' élevages asiatiques ou de l'Est qui n'ont pas la beauté des spécimens sauvages ou de bonne souche que l'on peut trouver par l'intermédiaire des magasins spécialisés et des éleveurs amateurs ( bien souvent membres de l'AFC ) qui se fournissent bien souvent dans ces memes commerces.

Pour ceux qui ne connaitraient pas Cyril et ses activités, allez visiter son site Ici

Merci à Cyril de m'autoriser à publier son article sur Malawi.Dream
et merci Julien (Saulosi84), Marc (xp12w5), Marco (Marco83) et Christophe (Scream038) pour les photos.

 



Vous maintenez (ou avez maintenu) cette espece, N'hesitez pas a partager vos experiences
meme en quelques mots. A vos claviers...

Il y a actuellement 1 experience


experience 1

Le 30-09-2007 par simon

Je maintiens depuis 4 ans ce super utaka en couple dans un 150*60 en compagnie de Pseudotropheus socolofi, Protomelas taeniolatus Namalenje,
Maylandia sp. "msobo" Magunga, Labidochromis caeruleus, Mastacembelus shiranus.
Le mle n'est pas du tout tyrannique envers sa femelle. Il s'est appropri toute la moiti gauche du bac mais il permet aux autres dit pntrer occasionnellement. Je vais prochainement essayer la maintenance en groupe de 3 mles et 3 femelles pour voir leur comportement en interspcifique.
Au dbut la femelle n'arrivait pas garder l'incubation jusqu'au bout et mangeait les oeux en quelques jours, je pense que c'tait du l'age de la femelle(trop jeune) mais ce jour j'ai eu beaucoup de naissance.

quelques photos :

http://img90.imageshack.us/img90/3999/cccvc1.jpg

http://img167.imageshack.us/img167/4568/knt3.jpg



     

Votre pseudo :

 
     
Votre e-mail :
 
     
Votre Commentaire :
 
Contrle anti spammeurs : Additionnez 7 et 17 :
 
[:1:] [:2:] [:3:] [:4:] [:5:] [:6:] [:7:] [:8:] [:9:] [:10:] [:11:] [:12:] [:13:] [:14:] [:15:] [:16:] [:17:] [:18:] [:19:] [:20:] [:21:] [:22:]
[:23:] [:24:] [:25:] [:26:] [:27:] [:28:] [:29:] [:30:] [:31:] [:32:] [:33:] [:34:] [:35:] [:36:] [:37:] [:38:] [:39:] [:40:] [:41:] [:42:] [:43:] [:44:]
[:45:] [:46:] [:47:] [:48:] [:49:] [:50:] [:51:] [:52:] [:53:] [:54:] [:55:] [:56:] [:57:] [:58:]
 
         

Retour

  Visitez la page des Partenaires.  

Optimisé pour une largeur d'écran de 1200 pixels, il est nécessaire d'activer Javascript, Copyright 2004/2013 sErGiO13

Dernire modification de cette page le 06/03/2012 17h55