Pseudotropheus perileucos

(Bowers & Stauffer, 1997)

Synonyme : Melanochromis perileucos Bowers & Stauffer, 1997
Ancien nom : Melanochromis sp. "black-white johanni"

Je le place dans les Pseudotropheus car d'après Patrick Tawil, il pourrait être rattaché à ce genre avec les 3 autres membres du groupe johanni (cyaneorhabdos, johanni et interruptus)
   
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
 

Milieu naturel

Distribution : Côte sud-est de Likoma Island, de Membe Point à Masimbwe Island.
Taille adulte : 8-9 cm
Regime alimentaire: Algues (Aufwuchs).
Type d'habitat: Habitat intermédiaire.

 
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
 
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
 

Maintenance en aquarium

Les 2 chris nous font partager leur expérience avec ce mbuna.

Nous maintenons un trio de ce petit mbuna depuis environ 3 mois.
Ils sont maintenus dans un bac de 360 l (120*50*60) avec pseudotropheus zebra long pelvic chesese (1-2), maylandia estherae (2-4), pseudotropheus demasoni (1-1).
La filtration était composée, jusqu'à ces derniers jours, d'une pompe externe de 750 l/h.
Depuis, nous avons ajouté une pompe de brassage de 1000 l/h. En effet, les poissons de ce bac étaient très souvent cachés et nous avons lus, sur un forum, que les poissons étaient moins timides lorsqu'il y avait un bon brassage de l'eau.

Le mâle et les femelles mesurent 8 cm environ.

Le mâle a une coloration presque noire avec des reflets bleutés sur la moitié arrière de son corps. Le contours des nageoires est blanc et relève l'éclat des couleurs.

La femelle a une coloration tirant sur le gris beige. Les nageoires sont presque toutes noires avec des reflets bleutés (seules les pectorales sont totalement transparentes). Leur contour est irrisé d'un liseré blanc. La femelle dominante a des reflets bleu violacet non courant chez les femelles d'autres cichlidés. Ceci est du plus bel effet.Ce poisson, assez craintif au début, a très vite su trouver sa place et se faire respecter.

En fait, même si c'est loin d'être un tueur, il aime à se choisir une grotte dans l'aquarium et passe son temps à harceler tous ceux qui passent dans son domaine. Généralement, cela se limite à une course après l'intrus et quelquefois à des morsures dans les nageoires.
Si il lui est arrivé (chez nous) d'essayer de prendre la place de dominant du bac, il sait ignorer et se faire oublier des poissons plus forts que lui (dans notre cas, un mâle estherae et le mâle ZLP). C'est un creuseur invétéré et il faudra donc, prendre soin de disposer les roches de manière à ce qu'il ne se les prenne pas sur lui, lors de ses opérations de terrassement.

La femelle dominante passe son temps à harceler sa consoeur (sans cependant lui infliger de grosses blessures) aussi, il faudra veiller à ce qu'il y ait beaucoup d'abris si l'on veut éviter d'avoir de désagréables surprises. Elle est un peu plus virulente que la dominée. Elle se tient généralement à notre vue près du décor (qu'elle rejoint très vite lors d'un mouvement brusque de notre part) et aime poursuivre les femelles des autres poissons jusqu'à les mettre hors de sa vue. Jusqu'à aujourd'hui, elle a toujours refusée les avances du mâle qui parade depuis un mois sans discontinuer.
La femelle dominée qui a, quand à elle, très vite cédée aux avances du mâle a gardée sa première ponte pendant presque un mois.

Nous avons récupéré une quinzaine d'alevins de cette première reproduction. Ceux-ci sont tous de couleur beige, de la forme allongée typique des melanochromis, avec un trait noir horizontal dans le premier tiers de la nageoire dorsale (rayons durs).
Nous n'avons que peu d'informations à vous fournir sur eux car ils ne sont là que depuis quelques jours. Ils sont nourris aux microvers, aux nauplies d'artémias et avec de la poudre pour alevins. Ils sont maintenus avec des maylandia estherae et des iodotropheus sprengerae et, bien qu'ils soient arrivés les derniers dans le bac (ils sont aussi les plus petits), ils n'ont pas l'air d'être ni agressés, ni agressifs envers les autres colocataires de l'aquarium.

En conclusion, nous pensons que c'est un joli petit mbuna assez remuant qu'il vaut mieux maintenir avec des poissons de sa catégorie plutôt qu'avec des haplos ou d'autres poissons calmes.

Les 2 chris le 15/10/2004

 
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
 
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
 
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Merci Les 2 chris de nous faire partager votre expérience.



Vous maintenez (ou avez maintenu) cette espece, N'hesitez pas a partager vos experiences
meme en quelques mots. A vos claviers...

Il n'y a actuellement aucune experience


     

Votre pseudo :

 
     
Votre e-mail :
 
     
Votre Commentaire :
 
Contrle anti spammeurs : Additionnez 15 et 17 :
 
[:1:] [:2:] [:3:] [:4:] [:5:] [:6:] [:7:] [:8:] [:9:] [:10:] [:11:] [:12:] [:13:] [:14:] [:15:] [:16:] [:17:] [:18:] [:19:] [:20:] [:21:] [:22:]
[:23:] [:24:] [:25:] [:26:] [:27:] [:28:] [:29:] [:30:] [:31:] [:32:] [:33:] [:34:] [:35:] [:36:] [:37:] [:38:] [:39:] [:40:] [:41:] [:42:] [:43:] [:44:]
[:45:] [:46:] [:47:] [:48:] [:49:] [:50:] [:51:] [:52:] [:53:] [:54:] [:55:] [:56:] [:57:] [:58:]
 
         

Retour

  Visitez la page des Partenaires.  

Optimisé pour une largeur d'écran de 1200 pixels, il est nécessaire d'activer Javascript, Copyright 2004/2013 sErGiO13

Dernire modification de cette page le 02/03/2013 11h58